Haïti : après l’ouragan Matthew, la Région participe à la reconstruction durable des territoires sinistrés par l’ouragan

Haïti : après l’ouragan Matthew, la Région participe à la reconstruction durable des territoires sinistrés par l’ouragan

L’ouragan Matthew qui s’est abattu les 3 et 4 octobre sur le sud-ouest d’Haïti a fait plus d’un millier morts, provoqués d’importantes inondations, détruit de vastes surfaces agricoles et endommagé des habitations et 733 écoles, contraignant à l’évacuation de plus de 180 000 personnes. Début novembre, l’ONU estimait qu’encore 1,5 million de personnes avaient besoin d’assistance.

Dès le 12 octobre, la Région s’était engagée via son fonds d’intervention d’urgence en soutenant l’ONG ACTED pour fournir une aide à la réhabilitation des maisons et infrastructures communautaires détruites ou endommagées, notamment pour reconstruire le réseau d’adduction en eau de la ville de Jérémie (Grand’Anse), pour un montant de 50 000 euros.

Aujourd’hui, la Région prolonge son engagement au-delà de la phase d’urgence et participe à la reconstruction durable des territoires sinistrés par l’ouragan en accompagnant trois projets :

  • La réhabilitation et reconstruction de 400 habitations et 3 écoles du territoire de Duchity, en partenariat avec l’ONG Première Urgence Internationale ;
  • La réhabilitation de deux centres de santé dans le département de Grand’Anse pour sécuriser leur système de fourniture électrique, nous accompagnons l’ONG Médecins du Monde pour permettre un approvisionnement par énergie solaires des centres ;
  • La réparation des toits de 600 maisons et de 10 écoles dans le territoire de Petit-Goave avec le Secours Populaire Français.

Avec Valérie Pécresse, nous sommes déterminés à maintenir une dimension de solidarité dans l’action internationale de la Région, là où les besoins sont les plus criants et en cherchant la meilleure efficacité au bénéfice des populations sur le terrain.