L’audit de Promopole rendu public dans son intégralité

L’audit de Promopole rendu public dans son intégralité

Parce que les citoyens ont le droit de savoir ce qu’on fait de leur argent, et que le débat public en a besoin, j’ai pris la décision de rendre public le rapport d’audit sur la pépinière d’entreprises Promopole, que j’avais demandé à l’été 2014, au moment où j’ai pris la présidence du conseil d’administration de cette structure en tant qu’élu de l’agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines.

Cette décision intervient dans le cadre du débat sur les audits à la CASQY et l’inventaire de la gestion de la majorité socialiste précédente. Les socialistes, avec à leur tête M. Benoit HAMON et Mme Sandrine GRANDGAMBE, affirment que cette description de leur gestion est erronée et qu’ils n’ont pas tous les éléments du débat : prenons-les au mot et faisons donc le choix de la transparence. Chacun pourra se faire ainsi son avis sur cette gestion dont nous avons hérité et sur le travail accompli depuis lors. Je précise qu’après un an de travail intense, la pérennité de Promopole n’est plus en danger : la structure revient désormais progressivement vers l’équilibre financier.

Je précise également que les conclusions de cet audit étaient déjà connues de ceux qui feignent aujourd’hui de découvrir leur propre gestion. Que les citoyens la découvrent également !

Quelques extraits de ce rapport d’audit :

La gestion des ressources humaines a été au sein de Promopole quelque peu hasardeuse. Il n’y a pas de procédures écrites formalisées sur la gestion des salariés et on notera qu’il y a eu un certain nombre d’anomalies : absentéisme, avertissement, mise à pied,… Les fiches de poste ne sont pas clairement définies et les intitulés des postes ne correspondent pas toujours aux fonctions des salariés concernés. […]

Nous relevons également quelques anomalies significatives au niveau de la gestion des ressources humaines :
– Embauche d’un membre de la famille d’un mandataire social
– Licenciement pour faute grave insuffisamment justifié
– Embauche d’un Directeur ayant simultanément la qualité de locataire […] et fournisseur […]

[…] la société Promopole se trouve aujourd’hui dans l’impossibilité d’honorer l’ensemble de ses dettes et sa pérennité est de ce fait remise en question.

Ce rapport d’audit peut être consulté dans son intégralité en cliquant ici : RAPPORT AUDIT 2014 PROMOPOLE.