Trappes à nouveau tristement endeuillée

Trappes à nouveau tristement endeuillée

Sollicité par plusieurs médias nationaux, j’ai eu l’occasion de commenter publiquement les tristes événements qui se sont déroulés à Trappes le 23 août dernier, lors de l’ attaque au couteau faisant deux morts et une blessée grave.

Si le mobile terroriste a désormais été écarté par les l’enquête judiciaire, elle n’en envoie pas moins un signal inquiétant face à la montée de la radicalisation dans notre pays. Car il serait mortifère de nier que l’attaquant était radicalisé. Fiché S, il avait également été licencié par la RATP, où il exerçait comme chauffeur, pour refus d’application des principes de laïcité.

Au delà des manifestations de violence et des attaques terroristes que notre pays connaît désormais tristement, la radicalisation se manifeste aussi par des comportements contraires à nos valeurs républicaines : enfants déscolarisés, hommes refusant de serrer la main d’une femme… Il est urgent, qu’à Trappes comme ailleurs, les pouvoirs publics se saisissent durablement de cet enjeu.

Retrouvez les différents passages médias où je m’exprime à ce sujet :